Univers Café -
11·05·2021

☕Café arabica : tout ce que vous devez savoir

Vous souhaitez tout savoir sur le café arabica ? Origine, variétés, arômes, culture, production, récolte, prix… Découvrez le dossier complet des experts Malongo
Café Arabica

Tout savoir sur le café arabica

Qu’est-ce qu’un café arabica ?

Le café arabica est la principale espèce de café cultivé dans le monde. L’arabica représente aujourd’hui 56% de la production mondiale de café et constitue la grande majorité de nos achats en café vert (91,2%), et souvent d’origine bio et équitable. S’il existe plus d’une centaine d’espèces de caféiers, seules deux d’entre elles présentent d’intéressantes qualités agricoles et gustatives : Coffea arabica et Coffea canephora, deux plantes exotiques plus communément nommées arabica et robusta.

Le café arabica serait originaire d’Ethiopie. C’est en effet dans ce pays que furent découvertes les plus anciennes traces de culture et de consommation du café, datées de l’an 1100. Le café se serait ensuite répandu au Yémen aux XIIe et XIIIe siècles. Espèce plutôt fragile, le caféier arabica est majoritairement récolté à la main afin de ne cueillir que les cerises rouges parfaitement mûres.

Où et comment est-il cultivé ?

Le café arabica est cultivé dans les pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Océanie situés entre les deux tropiques, à une altitude moyenne comprise entre 900 et 2000m. Le café requiert des conditions climatiques très précises pour pouvoir pleinement se développer. Il craint notamment le gel et les températures élevées. L’arabica a également besoin d’ombre pour que ses cerises arrivent lentement à maturité et se gorge de sucres, précurseurs d’arômes. C’est pourquoi les meilleurs arabicas sont cultivés sous des arbres d’ombrage.

TOP 5 DES PAYS PRODUCTEURS D’ARABICA

  • Brésil
  • Colombie
  • Ethiopie
  • Honduras
  • Pérou

Quels sont les goûts et arômes du café arabica ?

Les caféiers arabicas offrent généralement un café très aromatique, doux, parfumé, fruité et souvent acidulé. Néanmoins, il ne s’agit là que d’un profil type. En effet, chaque café arabica présentera un goût unique en fonction de son terroir d’origine, de l’année de récolte ou encore de la torréfaction pratiquée. Vous pouvez ainsi déguster un arabica doté de notes florales, vertes, des notes de fruits secs, d’épices, de chocolat mais aussi des notes caramélisées, boisées, animales ou grillées. Certains arabicas sont également des cafés très corsés.

Quels usages pour quelles boissons ?

L’arabica est parfaitement adapté aux différents modes de consommation du café : expresso, café filtration, café piston et autres méthodes douces. Chacune de ses méthodes de préparation révèlera une facette différente du café. L’espresso sera ainsi plus puissant tandis que le café filtre sera plus doux et aromatique. Quelle que soit la méthode de dégustation, vous apprécierez donc les arômes de l’arabica.

Quelles sont les différentes variétés de café arabica ?

Au sein de l’espèce Arabica, on retrouve plusieurs variétés qui auront un impact par exemple sur le rendement du caféier mais aussi le goût final du café. Certaines variétés d’arabica sont effectivement réputées pour leurs qualités aromatiques. C’est notamment le cas des variétés anciennes comme le typica ou le bourbon qui tient son nom de l’ancienne appellation de l’île de la Réunion. Les cerises de bourbon peuvent être rouges ou jaunes en fonction des variétés.

Bourbon jaune arabica
Cerises de Bourbon Jaune

Autre café arabica célèbre : le café Blue Mountain. Ce café connu pour être cultivé en Jamaïque se retrouve également dans d’autres pays comme le Congo. Un cru de prestige, réputé comme l’un des meilleurs au monde grâce à ses notes de miel et de santal

La variété Geisha est l’une des plus prisée dans l’univers des cafés de spécialité. Originaire d’Ethiopie, cette variété rare d’arabica est redécouverte il y a quelques années sur une plantation panaméenne. Signe de son excellence et de son caractère haut de gamme, la variété geisha est aussi appelée « champagne ». En raison de leurs qualités organoleptiques, de leur condition de culture et de leur rareté, ces variétés d’exception sont proposées à un prix d’achat plus élevé.

D’autres variétés d’arabica sont également répandues : le caturra, le catimor ou le catuai, cultivés dans diverse zones. Certaines variétés présentent quant à elles des particularités originales.

  • Le bourbon pointu, notamment cultivé en Nouvelle-Calédonie, tire son nom de la forme allongé de ses grains.
  • Le Maragogype est un café dont les grains sont plus grands que la moyenne. On le retrouve principalement en Amérique Centrale et Amérique du Sud.
  • Le Peaberry ou Caracoli est une variété de café rare et originale. Ses cerises ne contiennent qu’un seul grain au lieu de deux grains de café en règle générale.

Quelles différences y a-t-il entre l’arabica et le robusta ?

La différence entre l’arabica et le robusta se fait sur plusieurs critères et notamment le profil gustatif. L’arabica est un café très aromatique, plus doux et plus acidulé tandis que le robusta présente peu de notes aromatiques, peu d’acidité et offre un café tonique, puissant et amer. La distinction entre les deux se fait également sur le mode de culture, l’altitude, le taux de caféine… Nous vous présentons en détails les différences entre ces deux espèces de café.

Arabica et Robusta
Arabica & Robusta

L’arabica est originaire d’Ethiopie tandis que le robusta provient de Guinée et du centre du Congo. Si le premier requiert une température idéale comprise entre 15 et 25°C, le second se développe au-delà des 20°C et jusqu’à 30°C. Ces particularités expliquent dès lors que le café arabica soit cultivé majoritairement en moyenne et haute altitude, entre 900 et 2000m. Les cerises sont majoritairement cueillies à la main, la méthode la plus qualitative.

A l’inverse, le café robusta est généralement récolté de manière mécanique, à l’aide d’engins agricoles, dans de grandes plantations de plaine en plein soleil, entre 0 et 900m. Toutes les cerises de robusta, mûres ou non sont donc arrachées des arbres. Le rendu gustatif sera impacté. En termes de botanique, si l’arabica présente un rendement et une résistance aux maladies plus faibles, le robusta profite de la présence de cuivres dans ses arbres pour résister plus facilement aux attaques. Son rendement de 5 à 20 tonnes à l’hectare est supérieur à celui de l’arabica, situé entre 4 et 10 tonnes à l’hectare. Enfin, le taux de caféine entre les deux types de café n’est pas similaire : 0,8 à 1,5% pour l’arabica ; 1,6 à 4% pour le robusta.

Quel est le meilleur café arabica ?

Le meilleur café arabica, c’est celui que vous consommez !  Car oui, les goûts et préférences en matière de saveurs de café sont subjectives. Le café arabica est néanmoins plébiscité par les amateurs de café. Certains apprécieront les notes aromatiques marquées des cafés d’Afrique comme le Kenya, le Congo Virunga ou le Moka d’Ethiopie. D’autres préfèreront la douceur du Colombie IGP ou du Mexique Veracruz. Enfin, le résultat dans la tasse dépendra également de la méthode de préparation de vos cafés arabicas.

Pour un même café arabica, l’expresso vous révèlera plus de corps et de puissance ainsi qu’un panel d’arômes différents en comparaison à une méthode douce comme le café filtre qui donnera un profil plus doux et aromatique. Le meilleur moyen de connaître votre arabica préféré, c’est d’en goûter plusieurs ! Pour cela, découvrez toute notre gamme de café moulu, café en grains et dosettes de café ainsi que notre sélection de cafetières et machines à café.

Malongo vous propose une sélection de cafés arabicas bio et équitables cultivés par les petits producteurs au regroupés en coopératives. Des crus de terroir, savoureux et authentique, produit dans le respect de la terre et des hommes

Cueillette cerises arabica