Les petits producteurs

Nouvelle-Calédonie

Le domaine Ida-Marc produit une variété de café rare et précieuse : le bourbon pointu ou café Leroy. À partir du dernier plant existant, son propriétaire Jean-Paul Belhomme, a réussi a relancé la production de café et offre aujourd’hui un cru unique aux notes florales et boisées.

Le bourbon pointu

Une variété d'exception

Le bourbon pointu est un arabica, mutation du bourbon présentant des grains allongés et pointus, comme son nom l’indique. Son autre dénomination, Café Leroy, est tirée du patronyme d’un marin breton  ayant découvert par hasard cette variété dans une plantation de café de l’Île de la Réunion.

Introduit en Nouvelle-Calédonie vers 1875, le bourbon pointu est floral, rond, doux, complexe et sans amertume. Ses feuilles sont petites, son taux de caféine est très faible, tout comme son rendement ; ce qui fait la rareté et la particularité de ce cru. La culture de ces caféiers, plus sensibles aux maladies et dotés d’un feuillage très dense rendant délicate sa cueillette, se révèle très complexe. Mais sa qualité gustative récompense les efforts fournis pour le produire.

Un goût unique

Le bourbon pointu de Nouvelle-Calédonie offre un café aux arômes persistants, équilibré et bien charpenté, libérant des notes boisées et florales.

Un cru d'exception

Jean-Paul Belhomme, l'histoire d'un passioné

L’épopée de Jean-Paul Belhomme commence, en 1997. Alors pharmacien à Nouméa, il décide de reprendre l’exploitation du domaine familial de sa femme, se focalisant sur le café, à partir des graines du seul et unique plant de Bourbon Pointu survivant. Trois ans plus tard, son exploitation comptera environ 30 000 arbres ! Unité de traitement humide, création d’infrastructures de séchage sur claie et sous bâche, étiquetage des lots, traçabilité, atelier de torréfaction… M. Belhomme travaille dur pour faire de son café un grand cru.

Mais la vie sur l’île n’est pas toujours rose. Le coût de la main d’œuvre, la faible rentabilité de la variété, les aléas climatiques, les invasions de cigales mais surtout la rouille du caféier sont les principaux obstacles auquel il doit faire face. Il est aujourd’hui le dernier producteur de bourbon pointu de la Nouvelle Calédonie, espérant pouvoir transmettre son domaine et son savoir à un producteur aussi passionné et courageux que lui…

 

Les liens avec Malongo

En 2003, Jean-Pierre Blanc en visite en Nouvelle Calédonie marquera un intérêt pour ce domaine, travaillant très différemment des autres productions calédoniennes plus axées sur le robusta et la production massive. Malongo deviendra rapidement le plus gros client à l’exportation devant le Japon et l’Angleterre. L’entreprise a également participé à la sélection des cultivars résistants à la rouille en sélectionnant ceux de meilleure qualité.

Domaine Ida Marc

Situé à Farino, dans la province Sud de l’ïle, le domaine couvre 14 hectares.  Il se trouve dans une zone considérée comme la plus propice à la production d’arabica au vue des facteurs naturels présents ( sol, soleil, pluie et vents). Entre 2013 et 2016, un grand travail de plantation de plus de 10 000 caféiers bourbons pointus, jaunes et typica a été effectué; donnant un nouvel élan à la production.

Congo
Le café du Lac Kivu
découvrir