Pays producteurs -
01·04·2020

Café du mois d'avril : Rwanda Rutsiro

Découvrez ce café équitable aux notes fruitées cultivé par les petits producteurs de la coopérative KOPAKAMA dans le district de Rutsiro.

LE DISTRICT DE RUTSIRO

Regroupant 949 membres dont 356 femmes, la coopérative KOPAKAMA cherche à produire un café de qualité grâce à une agriculture durable et un environnement de travail sûr. Le café de KOPAKAMA est traité dans deux stations de lavage, Mushubati et Nyagatare, toutes deux situées dans le district de Rutsiro. La coopérative a par ailleurs créé un groupe de femmes productrices nommé Ejoheza (un beau lendemain). Ce programme leur a permis de cultiver plusieurs parcelles de café, leur offrant ainsi une source de revenus.

AGROFORESTERIE ET FORMATIONS

La coopérative encourage la polyculture et l’agroforesterie auprès de ses membres. Les producteurs associent arbres d’ombrage et cultures complémentaires. Ce système permet d’enrichir les sols et de limiter l’érosion. Afin de former les caféiculteurs aux bonnes pratiques d’entretien des plants de café, la coopérative dispose d’une parcelle de démonstration sur laquelle elle teste ces méthodes. Les formateurs se rendent également sur les lieux de culture pour analyser les techniques de travail.



UN CAFé fruité

Le café équitable Rwanda Rutsiro est prdouit selon les standards du commerce équitable Max Havelaar. Très aromatique et vivement acidulé, il s’agit d’un café modéré de corps et de longueur en bouche, aux notes d’agrumes et de fruits rouges. Ses notes s’accorderont parfaitement avec des desserts aux fruits. Afin de répondre aux préférences de chacun, Malongo vous le fait découvrir en dosettes et en grains.