La Fondation Malongo

«Le mot «culture» dérive de colere - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir, préserver - et renvoie primitivement au commerce de l'homme avec la nature, au sens de culture et d'entretien de la nature en vue de la rendre propre à l'habitation humaine». Hannah Arendt

Depuis 20 ans déjà, Malongo élargit ses actions au-delà de ce qui constitue son activité principale. La société débute sa propre collection en 1994 puis crée le département Culture six ans plus tard. En parallèle, la société s’implique dans des projets de développement, notamment auprès des petits producteurs. Elle organise également des colloques sur le commerce équitable et publie un journal du café avec des articles sur différents sujets. En 2006, le rayonnement est tel que Malongo pousse encore plus loin son engagement en créant sa propre Fondation d'entreprise : la Fondation Malongo, présidée par Xavier Rombouts. Administrée par des spécialistes de différemment domaines, elle fait intervenir des spécialistes en agronomie par exemple, des historiens ainsi que des spécialistes du secteur de la culture et du monde de l’art. Elle mène des actions en lien avec l'agriculture, la recherche scientifique mais fait également valoir le patrimoine et la création contemporaine dès lors qu'ils sont en lien, direct ou indirect, avec le café.

La Fondation s'engage dans des actions de différentes natures. Elle s'implique tout aussi bien dans des opérations d'urgence que dans des projets au long cours. C’est le cas du programme qu’elle mène à Uciri, au Mexique, où elle participe au renouveau de plusieurs plantations qui ont violemment été touchées par une maladie appelée rouille du caféier. Avec le MuCEM, elle a collaboré pendant de nombreuses années, dans le cadre d’ateliers de réflexion sur le café d’abord, puis dans l’élaboration de l’exposition Café in qu’elle a entièrement coproduite. À Cuba, elle a démarré en 2014 le projet Los Caminos del Café qui se poursuivra sur plusieurs années. À travers ce projet d’envergure, la Fondation participe à la restauration et à la valorisation du patrimoine caféier de la région de Santiago de Cuba.

Elle développe donc ses actions à de multiples échelles en France comme à l'étranger. Bien plus qu'un organe de mécénat, la Fondation privilégie l'échange et crée du lien en favorisant les passerelles entre les disciplines. Que ce soit auprès de l'Union Européenne, de grands musées comme le MuCEM ou auprès d'associations culturelles telles que l'Eclat à Nice, elle œuvre au rapprochement d'acteurs venus de plusieurs horizons.         

Enfin, elle engage ses valeurs au sein même de l'entreprise. D'une part, elle veille à ce que tous les projets phares soient présentés au personnel de l’entreprise à travers les personnes qui les portent (commissaires d’exposition, conservateurs du patrimoine, scientifiques de renom, …). D'autre part, elle facilite l'accès à la culture  en nouant des relations avec des institutions culturelles locales telles que le Théâtre National de Nice. 

AGRICULTURE

La Fondation aide au développement de structures de formation en relation avec des universités locales, elle favorise les échanges entre planteurs afin qu’ils bénéficient de  connaissances communes. Elle encourage la restauration d’anciennes plantations et intervient dans le cadre de projets qui associent  agriculture et culture.  Parmi les pays où elle intervient, le Mexique, le Laos et Sao Tomé.

Au Mexique, la Fondation a notamment appuyé de nombreux projets de diversification des revenus : écotourisme à Chayotepec, production agro-industrielles type jus de fruits, thé maracuja... Une implication qui démontre un réel engagement auprès des producteurs avec qui elle travaille.

 

RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Impliquée dans les questions environnementales, la Fondation soutient la recherche scientifique et agronomique, en particulier quand celle-ci vise à alerter sur l'emploi des OGM, des pesticides et autres herbicides. Elle s'engage dans le développement d'une agriculture biologique, diversifiée et valorisant l'agroforesterie. 

 

CULTURE

La Fondation Malongo envisage la culture dans son sens le plus large, du patrimoine  matériel et immatériel à la création contemporaine. Depuis sa création, elle gère notamment la collection Malongo, une collection qui n'a cessé de s'enrichir. Si celle-ci lui permet d’enquêter sur l'histoire du café, la Fondation n'en demeure pas moins tournée vers l'avenir. Désireuse d’aborder le café dans toutes ses composantes, la Fondation s'est ainsi ouverte à la création contemporaine en soutenant de nombreux projets artistiques en lien avec ce breuvage mais en lançant également, en 2007, son premier concours Design. Enfin, la Fondation intègre le monde de l'édition en permettant à certains ouvrages d'être publiés hors des sentiers commerciaux habituels. 

 

La collection Malongo


Au fil du temps la collection Malongo s'est enrichie d'une importante collection d'objets, témoignage de l'histoire du café et de la manière dont ce breuvage a été produit, commercialisé et mis en scène à travers les âges.  Conservée dans les réserves de la Fondation, la collection est de temps en temps exposée au grand public lors d'expositions en partenariat avec d'autres institutions tel que ce fut le cas avec le Musée des Arts Décoratifs de l'Océan Indien pour l'exposition : Le café à Bourbon 1708-1946. Dans certains cas, ce sont les moulins à café qui sont prêtés, dans d’autres cas  les affiches ou services de tables, sans compter les pillons et autres objets ethnographiques comme pour l’exposition Café In (MuCEM) coproduite par la Fondation.  

 

Les expositions :

Le café à Bourbon, 1708-1946; des origines à la départementalisation (Décembre 2008-juin 2009) :

Café In:

 http://www.mucem.org/fr/exposition/cafe

 

 

 

 

 

 

 

Concours Design Malongo


Grâce aux multiples objets qui composent sa collection, Malongo peut se plonger dans l'histoire du café, du point de vue de sa production comme de sa consommation. Lancé en 2007 par Malongo et sa Fondation d'entreprise, le concours design permet, depuis, de se tourner vers l’avenir.  En mettant au défi de jeunes créateurs (étudiants et à de jeunes professionnels) de créer de nouvelles formes et d’inventer de nouveaux concepts en matière d’usage notamment, il participe de cette réflexion d’ensemble tout en permettant aux lauréats de franchir un pas dans leur parcours professionnel. 

 

 

 

Soutien à la création contemporaine


Parce qu'elle est convaincue que les œuvres d’art donnent à voir le monde différemment et nous enrichissent humainement, la Fondation s'engage dans le soutien à la création contemporaine en défendant de nombreux projets en France comme à l'étranger.  A travers ces projets (du dessin à la peinture, de la vidéo à l’installation) elle livre un témoignage sur la manière dont le café peut être regardé, analysé et même interrogé aujourd’hui de façon non conventionnelle. La Fondation agit à plusieurs niveaux, en mettant sa collection et son département formation à disposition des artistes, en les accueillant en résidence et parfois même en coproduisant certaines œuvres comme elle le fait avec l'Eclat (Nice). 

 

Les projets déjà soutenus :

ACME, villa Arson :

https://www.villa-arson.org/2014/10/a-company-that-makes-everything/

http://www.villa-arson.org/download/telechargez-le-journal-de-lexposition-acme/

Résidence d'artistes à Cuba, Los Caminos del Café :

http://act.mit.edu/inside-act/2015/10/16/the-cuba-project-public-space-as-a-possibility-to-construct-a-new-civic-imagination/

PrototYp, Ralentissez des hommes travaillent :

Découvrez le film :  >>> Le Film.

L'Eclat Nice :

http://leclat.org/

 

 

Soutien à l'édition


Avant même la création de la Fondation, Malongo a initié une politique en matière de soutien à l'édition, en permettant  à des ouvrages qui sortaient du circuit traditionnel de la commercialisation d'être édités.

Aujourd'hui, la fondation continue de suivre cette ligne politique et engage, depuis peu, des moyens financiers pour soutenir la publication et l'édition d'ouvrages et de DVD qui portent sur des sujets parfois sensibles et polémiques.

 

Projets soutenus :

La trilogie Papoue, 1983 - 1992, Paris :

Edition d'un DVD retrace l'histoire de cette tribu Papoue, depuis ses premiers contacts avec des chercheurs d'or australiens en 1930 et des conséquences  de ce contact dans  le monde moderne.

http://www.docsurgrandecran.fr/dvd/trilogie-papoue

La fabuleuse aventure du café, 2006, Paris :

Ce livre, illustré de gravures et de dessins originaux retrace l’aventure du café à travers de nombreux grands thèmes (Histoire et légendes du café, les arts de vivre, la production du café, le commerce équitable ...). 

 

LOS CAMINOS DEL CAFE" : UN PROJET TRANSVERSAL

 

Les relations franco-cubaines sont intimement liées à l'histoire du café puisqu'elles débutent en 1791 quand des milliers de planteurs français débarquent à Cuba à la suite à la révolution haïtienne. Dès lors, ces propriétaires de cafetaldéveloppent une économie et une culture du café qui fait de Cuba, à la fin du XIXe siècle, le premier producteur mondial. 

En 2000, l'UNESCO inscrit les premières plantations de café du sud-est de Cuba, sur la Liste du Patrimoine Mondial au titre de Paysage archéologique.

En 2014, sous l’initiative, de l'Oficina del Conservador de la Ciudad de Santiago de Cuba et la Fondation Malongo est lancé Los Caminos del Café, ce programme intégré de sauvegarde et de réhabilitation de ce patrimoine est soutenu et cofinancé par l'Union Européenne.

Il inclut donc la sauvegarde et la réhabilitation d'anciennes cafetal, dont la célèbre Fraternidad et en zone urbaine, la Casa Dranguet. Des espaces conçus comme des lieux d’interprétation mais également de rencontres et de création, à travers notamment des résidences d’artistes.  

 

Los caminos del Café doit contribuer au développement culturel et socio-économique de la région. Son objectif principal est d'ouvrir et faire connaitre ce patrimoine aux touristes et aux cubains  à travers des actions soutenues par un tourisme responsable.

 

Les associés :

Los Caminos del Café est réalisé grâce à des associés sélectionnés pour leurs expertises, leurs visions : Insitut du Patrimoine Wallon – Belgique, Casa del Caribe – Santiago de Cuba, Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques De France, Catedra de Estudio Franco-Cubanos y Caribenos Montaigne/Montesquieu – Santiago de Cuba, Asociación Mundial de Expertos en Turismo– Francia – Turismo, Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France – Paris – France, Fundación Ludwig de Cuba – La Habana – Cuba, Microclima – Venezia–Italia.

 

 

 

 

 

Contacter la fondation : fondation@malongo.com