Les petits producteurs

République Dominicaine

FEDECARES est un regroupement de coopératives emmenées par la très dynamique et engagée Maria Isabel Balbuena, réunissant des producteurs de 13 provinces de l’île exploitant au total 17 000 hectares de plantation.

  • 7 000
    producteurs
  • 16 tonnes
    achetées par Malongo
  • 2008
    Début du partenariat

FEDECARES

Partenaire historique de Malongo

Lancée après le passage de l’ouragan David, la coopérative FEDECARES existe officiellement depuis 1985 et a obtenu sa certification Flo-Fairtrade en 1997. Elle regroupe aujourd’hui plusieurs milliers de familles de producteurs qui cultivent d’excellents arabicas de variété typica et caturra, toujours récoltés à la main.

En plus de la caféiculture, elle mène d’autres activités comme le développement de cultures vivrières type légumes et légumineuses.

rameau2

Déguster nos cafés de République Dominicaine

250g
Café moulu Café des femmes
Commerce équitable Café des femmes Café moulu
8,90 €

250g
Grains Saint Domingue
Commerce équitable Café Grains Saint Domingue
5,20 €

Acheter

Le café des femmes

Un cru issu d'une agriculture 100% féminine

Le café des femmes est un cru équitable exclusivement produit par les femmes caféicultrices de l’association dominicaine ADOMUCA. Véritables chefs de famille, elles sont les seules responsables de leur parcelle. Membre de l’Alliance internationale du café des femmes depuis 2011, ADOMUCA est présidée par Maria Isabel Balbuena, gérante de la coopérative FEDECARES qui apporte son soutien aux productrices.

branche3

Diversification des revenus

Café, avocat & bananier

En collaboration avec la Fondation Malongo, l’association ADOMUCA mène également un projet visant à diversifier les parcelles de café, en agroforesterie, en plantant des avocatiers et des bananiers, excellents arbres d’ombrage. Cette action s’inscrit dans une démarche globale de replantation instaurée après le passage de la rouille du caféier en 2014 qui avait décimé les parcelles.

Le programme cherche à garantir la durabilité des exploitations caféières en assurant la sécurité alimentaire des familles et en créant des revenus complémentaires, pour que les femmes ne soient pas uniquement dépendantes de la production de café.

 

Les terroirs

Malongo acquiert auprès de FEDECARES deux arabicas d’exception venus de terroirs fort différents, cultivés entre 800 et 1 500 mètres et récoltés de novembre à février :
BANI et BARAHONA.

L'engagement de Malongo

La collaboration se poursuit année après année sur fond de commerce équitable (avec préfinancement des récoltes, achat du café à des prix préférentiels…) dans un esprit de confiance et de sérénité. Mais ici comme sur le continent, le problème de la rouille a imposé la mise en place de nouveaux projets et le développement de revenus complémentaires.

Durabilité des exploitations

L’installation de pépinières d’avocatiers greffés a été financée tandis que des dispositifs annexes sont mis en place : formations au greffage, rénovation des parcelles, fabrication de lombri-compost et création de micro-entreprises qui permettront de commercialiser les nouveaux produits dans un système pérenne et autonome.

cerisesfeuilles2@2x
Laos
Guatemala
Le café au coeur des volcans
Voyage au Guatemala