Pays producteurs & Plantations

 

Sur le terrain

Faire du commerce équitable ne signifie pas seulement garantir un prix d’achat aux petits producteurs mais aussi s’engager directement auprès d’eux pour les aider à mieux cultiver le café. C’est donc se rendre sur place, de la façon régulière, en restant attentifs à leurs demandes, mais aussi au contexte politique et économique dans lequel ils vivent. C’est enfin les aider à s’équiper d’infrastructures qui leur permettent de survivre avec leur famille dans les zones de plantations.

Malongo a développé des liens privilégiés avec de nombreuses plantations et coopératives (Mexique, Haïti, Congo, Guadeloupe, Laos, Nouvelle-Calédonie, Zimbabwe). Ces liens sont contractuels, basés sur une relation à long terme, et intègrent de nombreux partenariats dans différents domaines (formation, santé, art, tourisme…). Avec les coopératives de petits producteurs, les efforts de Malongo sont prioritairement tournés sur la formation en vue d’améliorer la productivité et la qualité ainsi que sur la diversification économique.


Uciri : 15 ans de partenariat

Cette communauté située dans les montagnes à l’ouest du Chiapas, au Mexique, ressemble 2500 petits producteurs et 55 communautés indiennes différentes. Les plantations d’arabica se trouvent à 1500 mètres d’altitude et sont cultivées selon les normes biologiques. Les revenus générés par le commerce équitable ont permis la création de deux lignes de bus, d’un centre de soin, d’une banque, d’une école d’agriculture biologique. Ils ont aussi permis à la communauté d’investir dans des projets de diversification économique afin de prévenir l’exode rural.

Si Malongo a choisi d’établir d’étroits liens avec la Coopérative d’Uciri, c’est pour la qualité de son café et sa démarche concrète de développement durable. C’est aussi pour la qualité de ses relations avec le Padre van der Hoff qui, bien que fondateur du commerce équitable et du label Max Havelaar, continue à vivre sur place auprès des petits producteurs.


Haïti : solidarité d’entreprise

Depuis plusieurs années Haïti souffre d’une situation économique et politique catastrophique. Ce pays, considéré par l’ONU comme faisant partie des moins avancés, est exsangue. Pourtant Haïti, pourrait produire un café de très grande qualité et pourrait devenir un pays producteur important.

Par ailleurs, sa population, composée à 50% de jeunes de moins de 15 ans est soumise à un fort taux de chômage. C’est sur ces deux axes que Malongo s’est lancé: relance de la culture du café, aide au développement de programmes sanitaires et sociaux.
 

> En savoir plus sur les actions menées à Haïti

 

Au Zimbabwe : commerce éthique

La plantation Farfell produit un café d’excellente qualité, très singulier notamment par son acidité. Cette plantation est aussi exposée aux menaces d’expropriation faites par l’Etat, à des exactions militaires ponctuelles et à des difficultés financières liées à une inflation galopante.

Pour qu’elle ne disparaisse pas, Malongo s’est engagé dans un partenariat à long terme avec elle qui repose, d’une part, sur l’application, pour l’achat du café, des conditions du commerce équitable, et d’autre part, un programme d’assistance social et médical à destination des ouvriers de la plantation et de leurs enfants.