Fondation -
06·01·2020

La Fondation Malongo partenaire du musée national de la Marine

Dans le cadre de la rénovation du musée, la Fondation Malongo et le musée national de la Marine ont signé une convention de partenariat à deux volets : coopération scientifique et mécénat.

Projet de rénovation

Le site parisien du musée national de la Marine mène un vaste projet de rénovation de ses espaces en vue d’une réouverture prévue début 2022. Ainsi, une section du nouveau parcours muséographique portera sur le commerce maritime à travers l’exemple concret du café. La Fondation Malongo accompagnera le musée national de la Marine sur ce projet.

Le commerce maritime du café

La Fondation Malongo a pour objet de promouvoir la connaissance et la culture du café au travers d’approches scientifiques et sensibles multiples. À ce titre, elle s’intéresse naturellement au commerce du café dans ses aspects historiques et contemporains. Le soutien de la fondation prendra deux formes : mécénat et coopération scientifique.

Echanges & dialogue

Signée pour une durée de quatre ans, la convention de coopération scientifique prévoit l’acquisition d’œuvres par la Fondation et l’exposition d’objets de la collection Malongo au sein du musée. En complément, les deux parties coproduiront du contenu multimédia sur les routes du café et mèneront un dialogue sur la valorisation des collections exposées et celles liées à l’univers du café.

À propos du musée national de la Marine

Créé en 1748, le musée national de la Marine est le deuxième plus ancien musée maritime au monde. Il a pour vocation d’assurer la conservation, la présentation, l’enrichissement et l’accroissement de ses collections dans tous les domaines de la marine, notamment ceux de la marine militaire, des marines de commerce, de la pêche, de la recherche océanographique, du sport nautique et de plaisance. Son incroyable collection, forte de plus de 35 000 objets et oeuvres d’art, est une véritable invitation au voyage.

Le musée est constitué en un réseau de six musées sur le territoire national :

  • le site parisien, situé au Palais de Chaillot, fermé pour travaux depuis 2017
  • cinq sites sur le littoral : un dans le château de Brest, un dans la citadelle de Port-Louis, deux à Rochefort et un à Toulon